Vous êtes ici: Accueil > Pays de Pévèle > Villages Liens  | Contact  |
    

 

 

 

 

 

Société Historique du Pays de Pévèle

3, rue Neuve - F59242 Templeuve

Tel : +333.20.34.98.52

Village du pays de Pévèle : Lecelles


Lecelles, qui jadis portait le nom de Celles-en-Pévèle, compte environ 2800 habitants et fait partie de la Communauté d'agglomérations de la Porte du Hainaut ainsi que du Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut.
Située à une altitude variant entre 15 et 26 m, la commune couvre une superficie de 16,24 km2.

C’est, à l’origine, une partie, importante par sa superficie, de la Terre de Saint-Amand, qui avait été accordée par Dagobert vers 639 avec Rumegies, Rosult, Saméon, Nivelle et Thun, et des portions de Bléharies, Maulde et Sars et Rosières. Cette donation représentait 9396 hectares.

Il était convenu de donner comme origine du nom de Lecelles la présence de cellules ou ermitages, occupées par des moines de l’abbaye de Saint Amand. Mais on sait aussi que, primitivement, la cella était le sanctuaire d’un temple étrusque, puis romain, un lieu sacré et fermé, sens qu’il a peut-être gardé ici (pour davantage de détails, on lira la thèse présentée en 2002 et publiée en 2009 par Charles Mériaux à l’Université de Lille 3, citée dans la bibliographie ci-dessous) Il faut aussi tenir compte d’un passage de la charte de 937, déjà citée par le chanoine Platelle en 1962 : Cella que antiquitus Gonsiniacas est dicta. Ce qui veut dire qu’autrefois ce site s’appelait Gonsiniacas, aussi écrit Blangiacas. Il y a donc un lieu au nom nettement romanisé avant l’arrivée d’Amand et de ses moines. Ceci se confirme en de nombreux endroits où existent des vestiges gallo-romains plus ou moins importants.

Fermes : en 1111, l’abbaye compte six curtes, ou courtes, qui sont de grands domaines agricoles abbatiaux, dotés de fermes et de dépendances importantes. Ce sont Choques, Coutan(t), Flamesart, Herbaumez, La Court, Wabempret, auxquelles s’ajoute Dombries déjà citée en 1082.
Ces fermes ont des bâtiments remarquables, rebâtis pour beaucoup au XVIIIe siècle. A Coutant, la grange a des murs en moellons de pierre bleue et de grès (comme l’ancienne église) avec une impressionnante charpente datée de 1606. Les maçonneries pourraient être plus anciennes.

Encore marquée par de grandes exploitations agricoles, certaines d’origine très ancienne, Lecelles s’est distinguée par la culture des fraises dont on célèbre la fête en mai.

Eglise : elle est construite en 1759, après la destruction de l’ancienne église endommagée par les inondations (voir ci-dessous l’histoire de Lecelles).Son emplacement est signalé par un petit oratoire au lieu dit Pont des Turcs. Sous le Second Empire, cette belle église est jugée trop petite et est agrandie en 1867 sur les plans de Charles Maillard, architecte à Tourcoing. Un transept à chevets arrondis et un chœur en hémicycle sont bâtis, tout l’intérieur est enrichi de moulures et des voûtes sont ajoutées dans les bas-côtés. Le 21 juillet 1872 l’ensemble est béni par monseigneur Henri Monnier, récemment promu auxiliaire de l’archevêque de Cambrai. Il commence ici une longue carrière fertile en inaugurations, bénédictions et autres offices pontificaux.

Temple protestant : bien que cela puisse paraître paradoxal, une communauté protestante importante s’est développée sur la Terre de Saint-Amand. Déjà, le 24 février 1562, un prêche calviniste réunit à Lecelles de nombreux fidèles. La communauté sera importante de même qu’à Maulde, Rosult, Nivelle et Thun, attestée en 1566.
Après la Pacification de Gand de 1576, un temple est bâti à Maulde, rue de Chorette, aux limites de Lecelles et de Rongy. Le temple de Maulde est rebâti en 1811, agrandi en 1854 et passe à Lecelles en 1863. Encore agrandi en 1869, c’est un édifice modeste mais de bonnes proportions, construit dans le style néo-roman très prisé pour les édifices religieux du temps. Il serait l’œuvre de l’architecte roubaisien Théodore Lepers (il y a non concordance entre les plans et la réalisation).


 

Patrimoine et Actualité de Lecelles

 

Histoire de Lecelles
21 juillet 2011

Lecelles a une histoire riche et complexe.
 

Lecelleshistoire

Bibliographie Lecelles
21 juillet 2011

Bibliographie de Lecelles
 

BiblioLecelles